Glossaire

Tourisme

Activités déployées par les personnes au cours de leurs voyages et de leurs séjours dans les lieux situés en dehors de leur environnement habituel à des fins de loisirs, pour affaires et autres motifs (santé, sports, etc…).

Activités caractéristiques du tourisme

Activités qui satisfont les besoins des touristes en hébergement et restauration, ou pour certaines activités spécifiques : agences de voyages, offices de tourisme...

Touriste

Visiteur qui passe au moins une nuit en dehors de son domicile principal.

Excursionniste

Visiteur à la journée (qui ne passe pas de nuit dans un moyen d’hébergement).

Visiteur

Un visiteur est une personne qui fait un voyage vers une destination située en dehors de son environnement habituel, pour une durée inférieure à un an, et dont le motif principal de la visite (affaires, loisirs ou autre motif personnel) est autre que celui d’exercer une activité rémunérée dans le pays ou le lieu visité. Un visiteur est qualifié de touriste (ou visiteur qui passe la nuit) s’il passe une nuit sur place, et de visiteur de la journée (ou excursionniste) dans le cas contraire.

Arrivées 

Nombre de personnes arrivées sur un lieu d’hébergement, pour y réaliser un séjour à des fins touristiques.

Nuitées

Nombre de nuits passées sur un lieu d’hébergement par l’ensemble des personnes arrivées.

Durée moyenne de séjour

Nombre de nuitées divisé par le nombre d’arrivées 

Taux d’occupation

Nombre de lits occupés divisé par le nombre de lits offerts (le nombre de lits offerts est égal à la capacité d’accueil, multipliée par le nombre de jours constituant la période étudiée).

Court séjour

Séjour de une à trois nuits.

Long séjour

Séjour d’une durée de trois nuits à un an.

Taux de départ

Nombre de personnes ayant fait au moins un déplacement dans l’année, divisé par la population totale.

Hébergement marchand

Hébergement faisant l’objet d’une commercialisation, avec transaction financière.

Hébergement non marchand

Hébergement sans commercialisation, à l’usage du propriétaire, de ses parents ou amis, à titre gracieux.

Capacité d’accueil

Lits disponibles dans un hébergement touristique ou sur l'ensemble du territoire.

Lit touristique

Unité de mesure de l’offre touristique en hébergement : 1 lit = 1 personne susceptible d’être hébergée durant une nuit dans un établissement.

Estimation du nombre de lits touristiques

Les normes de calcul du nombre de lits touristiques par type d’hébergement sont les suivantes :
en hôtellerie : 1 chambre = 2 lits / en hôtellerie de plein air : 1 emplacement = 3 lits / en chambres d’hôtes : 1 chambre = 2 lits / en meublés : 1 meublé = 4 lits / en résidences secondaires : 1 résidence secondaire = 5 lits

Consommation touristique

Ensemble des biens et des services consommés par le touriste pendant son séjour ou en vue de son déplacement, ainsi que des services inclus par les organismes concourant directement au développement touristique (accueil, promotion, administration).

Emploi touristique

Est qualifié d’emploi touristique tout emploi relevant des activités caractéristiques du tourisme.

Hébergements touristiques classés

Un hébergement classé est un hébergement qui respecte la norme définie par l’Etat et qui a répondu favorablement à toutes les opérations de contrôle nécessaires à la validation de ce classement.

L'Etat français a récemment décidé de mieux garantir la qualité de son offre touristique en améliorant le système de classement officiel grâce à une plus grande adaptation de celui-ci aux attentes des clients et aux pratiques internationales (loi du 22 juillet 2009 de développement et de modernisation des services touristiques).

Le classement par étoiles des hébergements touristiques concerne les hôtels, les campings, les parcs résidentiels de loisirs, les résidences de tourisme, les villages de vacances et les meublés de tourisme. Ce classement est volontaire et le contrôle des hébergements est effectué par des organismes de contrôle accrédités, sur la base des critères de classement homologués par arrêté. Pour conserver le bénéfice des étoiles, l'hébergement est désormais évalué tous les 5 ans.

Pour donner des repères fiables aux clientèles touristiques, l'ensemble des hébergements bénéficie aujourd'hui d'un classement allant de 1* à 5*. Tous les hébergements classés sont ainsi évalués selon les trois grands axes suivants : la qualité de confort des équipements, la qualité des services proposés dans les établissements, les bonnes pratiques en matière de respect de l'environnement et de l'accueil des clientèles en situation de handicap.

Pour plus d’informations sur le classement des hébergements touristiques il faut se référer au site www.classement.atout-france.fr

Les autres modes d’hébergement ne sont pas soumis à classement mais leur définition et existence est néanmoins réglementée. C’est le cas notamment des hébergements accueillant un public jeune : les auberges de jeunesse, les centres internationaux de séjour, les centres sportifs et les centres de vacances et de loisirs doivent notamment obtenir des agréments de la part du Ministère de la Jeunesse et des Sports ou du Ministère de l’Education Nationale et respecter certains textes législatifs.

Certains hébergements sont dits “labellisés”, cela signifie qu’ils adhèrent à un groupement et respectent la charte définie par ce groupement. C’est le cas, par exemple, des hébergements “Gîtes de France”, “Clévacances”, "Accueil Paysan", … etc.